Larry Lang - Lang Xianping

Publié le par Minglan

Un économiste qui n'a pas sa langue dans la poche
Larry Lang - 郎咸平




Revenue en France, je continue à travailler mon chinois en regardant tous les soirs les émissions passées de Lang Xianping, un éminent économiste chinois reconnu internationalement pour ses écrits par le monde intellectuel et le monde des affaires, mais aussi, et c'est peut-être le plus important, le "commun peuple" chinois, les 老百姓, laobaixing.

Pour revenir très rapidement sur son histoire, Lang Xianping, né à Taiwan, a fait son master puis son doctorat en finance aux Etats-Unis. Consultant auprès de la Banque mondiale et du gouvernement de Hong-Kong, professeur en finance d'entreprise à l'université chinoise de Hong-Kong, il a beaucoup publié sur la finance asiatique, notamment la question de la gouvernance des entreprises et celle de la propriété de ces dernières dans les pays de l'Asie de l'Est.

Mais c'est sur la Chine et en Chine qu'il s'est fait le plus connaître. En effet, ses théories ont dès 2001 attiré l'attention des médias et du monde intellectuel et du business, et ont été tout de suite le sujet de polémiques sans fin.
Ainsi, une de ses grandes théories, de dire que les entreprises chinoises ne devaient pas 做大做强 (zuoda zuoqiang), mot-à-mot "faire grand, faire fort", c'est-à-dire trouver l'avantage concurrentiel par la grande taille et la force (structurelle), a immédiatement été fortement critiquée. Et pourtant, selon moi, cette théorie comme les autres théories du professeur Lang, que je développerai plus tard dans d'autres articles, n'est qu'une théorie de bon sens. J'ai l'impression que les entreprises chinoises veulent parfois montrer leur supériorité plus pour la face qu'autre chose. 做大做强, c'est un leitmotiv que l'on voit souvent en Chine: des groupes d'entreprises qui se développent en quelques années par des fusions-acquisitions guidées par l'opportunisme, qui veulent frapper fort et gagner en taille sans attendre. J'ai souvent entendu les managers chinois me dire qu'en Chine "c'est la taille qui fait tout". Ils sont mieux placés que moi pour juger de la stratégie à adopter. Cependant, en les écoutant on a l'impression d'une sorte d'a priori stratégique plus que d'une réflexion fondée sur une analyse précise du marché. Le professeur Lang Xianping n'a fait, par sa théorie, que contredire une de ce qui semble être selon lui des idées reçues. Il explique même que cette stratégie de 做大做强 est dangereuse. Lang Xianping a développé de nombreuses autres théories qui allaient à l'encontre de ce qui se disait dans les médias, et s'est fait connaître justement pour cela : son franc-parler. Non pas qu'aucun autre économiste chinois n'ait jamais dit qu'il existait des problèmes dans la réforme chinoise. Mais le professeur Lang, lui, dit les choses telles qu'il les pense, ce qui lui a attiré d'ailleurs des ennuis.


En effet, Lang Xianping s'est surtout fait connaître du grand public à partir de 2004 avec son émission 财经郎闲评, sur laquelle je reviendrai aussi dans un autre article. Cette émission, diffusée sur une chaîne économique de Shanghai avait audimat très important. Pourquoi? Tout simplement parce Lang Xianping y analysait les grandes entreprises chinoises sans ménagement. Son but, et il l'a toujours défendu dans ses interviews, était de s'adresser aux petits et moyens porteurs qui investissaient dans les entreprises cotées en bourse. Le professeur Lang montrait dans son émission les dessous de certaines de ces grandes entreprises et notamment leurs défaillances, voire pour certaines, leur tromperie. Il a ainsi prédit très tôt la chute d'un grand groupe d'investissement chinois, Delong (D'Long), et a l'époque presque tout le monde était contre lui et disait qu'il ne pouvait ainsi mettre à mal la réputation d'entreprises en bonne santé. Quelques années plus tard cependant, sa prédiction s'est réalisée, et c'est un des faits qui l'a rendu célèbre, notamment auprès des petits porteurs. Dans son émission, Lang Xianping défend en effet ces petits porteurs au nom de l'égalité et, finalement, de valeurs qu'il appelle socialistes. Il montre les défaillances de la législation chinoise et du contrôle des sociétés cotées en bourse, qui ne permettent pas de protéger ces gens contre les malversations de certaines entreprises. Il est vrai que, comme certains disent, le professeur Lang parle parfois de manière assez abrupte de certains faits, et certaines de ses idées pourraient être nuancées. Mais c'est un des seuls qui parle clairement des problèmes comme des choses positives.

Vous comprenez donc pourquoi je regarde son émission : regarder son émission, c'est comprendre une part important de la véritable situation économique de la Chine. Pour ceux qui parlent chinois, cette émission me semble essentielle à voir. J'étais allée une fois à Shanghai en 2005, et étais alors tombée sur cette émission. A l'époque, je ne connaissais pas ce professeur, et n'étais pas encore capable de bien suivre une émission de ce genre. Pourtant, j'étais restée rivée les yeux sur la télévision, tant ce professeur expliquait clairement et simplement des concepts financiers et stratégiques obscurs, en partant d'études de cas (chaque émission porte sur une entreprise ou un thème). Pas besoin donc d'être un spécialiste pour comprendre son émission.
Malheureusement, à Pékin je ne recevais pas cette chaîne de Shanghai, et à l'époque je n'avais pas pensé à regarder ses émissions sur Internet. En 2006, j'ai appris par les médias tout à la fois la charge du maire de Shanghai pour corruption et l'arrêt de l'émission de Lang Xianping. En fait, l'émission du professeur Lang avait été arrêtée dès février 2002 parce que justement il s'apprêtait à démontrer les techniques financières utilisées par certains membres du gouvernement pour détourner des fonds. Bien d'autres avant avaient tenté de faire pression pour que son émission s'arrête, mais sans succès. Cette fois-ci, pourtant, l'enjeu était suffisamment important pour que son émission soit interdite de diffusion, au motif que le professeur Lang 'avait pas le certificat prouvant qu'il pouvait parler le Putonghua, le chinois courant.
Depuis 2006, cependant, le professeur Lang continue d'agir en Chine pour promouvoir sa conception de la réforme chinoise, à travers de nombreux discours et participation à des réunions. Vous trouverez notamment ses interventions sur le site de ses fans:
http://www.langxianping.com.cn/
Vous pouvez également trouver ses vidéos sur ce site ou des sites de vidéos en ligne, comme à l'adresse:
http://so.56.com/index?type=video&key=%C0%C9%CF%D0%C6%C0

Commenter cet article